Création ou modernisation d’un hébergement touristique : mode d’emploi

De l’idée au projet en passant par le montage des dossiers de subvention, différentes aides existent pour vous accompagner tout au long de votre démarche. Revue en détails….

1. Aide à la définition du projet : l’étude d’opportunité de votre projet d’hébergement touristique

Dispositif d’aide initié par la Région Rhône-Alpes, le Chéquier-Expertise propose une étude financée à 100 % pour la création ou la modernisation des hébergements touristiques. Si votre dossier est retenu, vous avez l’opportunité de travailler plusieurs mois avec un cabinet détude pour définir, conforter ou repositionner votre projet. Ce temps de réflexion vous permet de balayer tous les champs du projet : bâtiment, normes, clientèles, stratégie commerciale….
Une véritable opportunité pour prendre du recul sur son activité, sur son projet et engranger de nouvelles idées pour rebondir !

Pour qui ?

L’hôtellerie traditionnelle hors chaîne, l’hôtellerie de plein air (campings, parcs résidentiels de loisirs), les hébergements collectifs (centres de vacances), les gîtes de groupes, les gîtes d’étape et les refuges sont éligibles au dispositif.

Comment faire ? Comment monter le dossier ? est-ce long ?

Le service tourisme du Pays Voironnais vous accompagne pour le montage du dossier de demande de chéquier expertise. Il vous aide à sa rédaction en matière d’argumentaire. Généralement, une réponse de la Région sur l’obtention de l’étude vous est donnée sous un mois par téléphone ou courriel.
Consulter sur le site de la région les documents concernant l’étude d’opportunité de votre projet d’hébergement touristique

2. Financement du projet par des subventions

Pour les hébergements touristiques, la région propose des aides pour créer, rénover, étendre, reconstruire un hébergement touristique.
Enfin, soyez toujours en alerte sur internet par rapport aux nombreux appels à projets lancés par des organismes publics, des fondations comme la Fondation de France.
Sachez également que les projets touristiques sont souvent soutenus par rapport à des critères d’exemplarité ou d’innovation y compris dans le secteur de l’hébergement.

3. Gites, meublés et chambres d’hôtes : les déclarations d’activité à minima

Pour ouvrir un gîte (appelé meublé de tourisme) ou des chambres d’hôtes, vous devez effectuer une déclaration en mairie dans la commune où se situe l’hébergement.
Il suffit de remplir des formulaires dédiés, de les envoyer en mairie et d’attendre l’accusé de réception d’enregistrement de votre hébergement.

Pour l’ouverture d’une ou de chambres d’hôtes, cliquez ici.

Pour l’ouverture d’un gîte (meublé de tourisme), cliquez ici.

4. Partenariat avec votre office de tourisme

Si vous souhaitez devenir partenaire de l’Office de Tourisme du Pays Voironnais, vous devez obligatoirement disposer au minimum d’un classement Atout France.
En savoir plus sur le partenariat avec l’Office de Tourisme.
En savoir plus sur le classement Atout France.